Blog

      Latest Industry News

      Contrôle technique sans carte grise

      Contrôle technique sans carte grise

      Contrôle technique : les documents nécessaires ?
      Contrôle technique sans carte grise

      Contrôle technique sans carte grise

      Nous recevons régulièrement des appels d’automobilistes qui n’ont pas leur carte grise (ou certificat d’immatriculation du véhicule), pourtant nécessaire pour réaliser le contrôle technique. Rassurez-vous, il existe des solutions !

      Carte grise volée ou égarée

      La plupart d’entre vous avez égarer ou bien vous êtes fait volé votre précieuse carte grise, appelée aussi certificat d’immatriculation (CI).Peux importe, vous ne disposez pas du précieux document nécessaire à la réalisation du contrôle technique obligatoire. Le pire c’est que pour obtenir un nouveau certificat d’immatriculation il vous faut le contrôle technique définitif ou une contre-visite mais pour réaliser le contrôle technique il vous faut en principe le certificat d’immatriculation. On tourne en rond n’est-ce pas ?!

      Pas de panique! : l’administration vous aidera en vous fournissant une fiche d’identification du véhicule. Elle est délivrée par la préfecture sur présentation d’une déclaration de perte ou de vol du certificat d’immatriculation, ainsi que de justificatifs de domicile et vos papiers d’identité.

      Vous devez réaliser les actions suivantes :
      – Vous rendre ne préfecture pour faire une déclaration de perte ou de vol  ;
      – Rendez vous auprès des services préfectoraux de votre département (excepté pour Paris) avec cette déclaration, une pièce d’identité et un justificatif de domicile, et demandez une fiche d’identification du véhicule ;
      – Si vous habitez Paris, cette demande doit être réalisée auprès du service des cartes grises de la préfecture de police ou à l’antenne de police administrative pour certains arrondissements.

      Sur présentation de ces documents, vous pourrez réaliser le contrôle technique de votre voiture dans un centre de contrôle agréé. Suite à la visite technique, le contrôleur vous remettra un procès-verbal de contrôle. Il vous suffira de retourner en préfecture avec ce procès-verbal pour demander un nouveau certificat d’immatriculation.

      Véhicule immobilisé pour défaut de contrôle technique

      En cas de dépassement suite à oubli de la date de validité du contrôle technique vous risquez l’immobilisation à minima administratif ou la mise en fourrière. En cas d’infraction, la police procèdera à la confiscation du certificat d’immatriculation  et vous infligera une amende pour défaut de contrôle technique.

      A l’issu du controle de police, vous vous verrez remettre une fiche de circulation provisoire, qu’il faudra présenter lors de votre passage dans le centre de contrôle technique de votre choix dans les 7 jours.

      A l’issue du contrôle vous pourrez présenter le procès-verbal de contrôle à la police afin de récupérer votre certificat d’immatriculation.

       

      Contrôle technique d’un véhicule étranger

       

      Pour passer le contrôle technique du véhicule importé de l’étranger, il vous faudra présenter le certificat d’immatriculation étranger ainsi que le certificat de conformité communautaire si et seulement si la rubrique « K » n’est pas complétée sur la carte grise étrangère.

      Leave comments